Pin It

Nazanin Zaghari iranoamericaineCSDHI – La citoyenne irano-britannique, Nazanine Zaghari-Ratcliffe, a été arrêtée par les gardiens de la révolution, alors qu’elle s’apprêtait à quitter l'Iran. Depuis son arrestation, il y a un mois, elle a été maintenue en isolement cellulaire à Kerman.

Elle s’était rendue en Iran avec sa petite fille de 22 mois. Seul son passeport britannique a été saisi à l'aéroport et depuis elle n’est pas autorisée à quitter l'Iran.

Mme Zaghari n’a pas eu droit à un avocat depuis son arrestation le 3 avril. Elle n’a pas non plus été en mesure d'appeler son mari qui se trouve hors d'Iran, ni même de voir sa fille en bas âge.

Nazanine Zaghari-Ratcliffe, 37 ans, coopèrait avec l'agence Reuters alors que sa principale occupation était de travailler avec des fondations caritatives.

Dans un appel téléphonique à sa famille en Iran, Mme Zaghari a dit qu'elle avait été forcée de signer des papiers pendant l'interrogatoire portant sur des questions de sécurité.

Selon la loi des mollahs en Iran, quand une Iranienne épouse un étranger, elle n’a pas la possibilité d'enregistrer son enfant comme un citoyen iranien.


Source : Commission des femmes du CNRI