Mohammad Mokhtar Ghasemi 500x300CSDHI - Le service des renseignements de Sarpol-e Zahab en Iran a intimidé et harcelé une famille parce qu’elle a révélé des informations sur l’endroit où se trouvait leur fils.

Leur fils, Mohammad Ghassemi, avait été emprisonné pendant un an dans la prison de Kermanshah, en Iran, pour avoir coopéré avec des partis d'opposition kurdes. Il a été libéré sous caution. Cependant, Mohammad Ghassemi a disparu après que le Service des renseignements l'ait menacé de prison à perpétuité s'il ne coopérait pas avec eux, a indiqué une source informée.


L'autre fils de la famille, Mokhtar Ghassemi, a également été arrêté, il y a deux mois par les agents des renseignements. A ce jour, aucune information n'est disponible sur ce qui lui est arrivé.


Sarpol-e Zahab est une ville située dans la province de Kermanshah, dans l'ouest de l'Iran.

 

Source : Les droits de l’homme en Iran

Recherche

Twitter

RT @omctorg: #Iraq's new 'catastrophic' law could legalise marriage for children as young as 9. Already signed by 40 parliamentarians, this…

csdhi.org